Liberum Arbitrium
Bienvenue sur le site officiel du RPG Liberum Arbitrium !

Vous n'êtes pas connecté. De nombreux services de notre site ne sont accessibles qu'à nos membres enregistrés.

Connectez-vous ou créez un compte pour en profiter !



 
AccueilAccueil  SiteSite  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Critique du livre de base : IN PRINCIPIO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thalion
Membre


Messages : 8
Activité : 50
Age : 40
Date d'inscription : 30/08/2011

MessageSujet: Critique du livre de base : IN PRINCIPIO   Mer 7 Sep - 20:52

Ce qui suis était un MP à Alarin, qu'il m'a demandé de rendre public. Je m’exécute donc en le restituant ici tel quel. Il faudra probablement le déplacer à un endroit plus approprié, mais en voyant les listes du forum, je n'ai pas l'inspiration.

@Alarin : je te laisse libre d'y répondre comme tu l'as fait par MP, ou de reprendre ton message pour le contextualiser.


Voici ce que je retire de la lecture d'IN PRINCIPIO.
Evidemment c'est une "critique", et donc principalement du négatif. Aucun des détails soulevés ne remet en cause la qualité globale du livre.

D’abord la forme

Première réaction lorsque j’ai ouvert le livre : c’est bôôôô !
La mise en page est claire, j’aime bien le décors autour des pages, les taches de sang pour la numérotation, l’ambiance est la.

J’ai parcouru quelques JDR amateurs, et aucun n’avait ce niveau de présentation, clairement.
Le seul exemple que je vois de production aussi bien léchée sont les scénarios de la campagne vampire : le requiem “larmes de sang” (sauf que leurs couvertures sont horribles).

Ensuite, hélas, m’a frappé le côté décousu. Ça à déjà été dit, mais tout de même, la première lecture est très difficile.
Le fait d’alterner des parties très littéraires et plutôt techniques n’est pas gênant (s’est même plutôt une bonne idée), mais l'absence de données consolidées pour la création des fiche de personnages ou le descriptif de chaque classe est vraiment gênant.
D’autant qu’il manque un niveau de mise en forme pour le titre ! (ex, page 40, 3.1.2 et 3.2 ont la même police) Ce qui gêne grandement la lecture.

Une autre chose qui n’est pas très claire pour moi, c’est ce qu’il faut mettre dans chacune des deux colonnes de compétences. Je pense que la première ne contient que les points “à dépenser” et la seconde les modificateurs. Je crois que le fameux tableau page 146 et les modificateurs par niveau de classes vont dans la deuxième mais sans en être certain, tout comme je ne suis pas sur que les modificateurs de profession vont dans la première.
Une troisième lecture confortera ces avis (ou les corrigera), mais ces lacunes montrent un certain manque de clarté dans le processus de création.

Mes conseils pour une réédition :
  • Inclure la création de personnage que tu donnes sur le forum. Elle clarifie énormément de choses. Lui ajouter un exemple complet de création.
  • Ajouter un niveau de texte.
  • Sacrifier l’originalité et faire une page par classe, avec les données de création et d’évolution, et la liste des pouvoirs par niveaux (juste la liste, laisser le détail dans un autre chapitre, ce n’est pas gênant). Plus dans l’idéal, pour chaque pouvoir le numéro de page ou il est décrit en détail.
  • Déplacer le tableau page 146 dans la création de personnage, et “éclater” les autres tableaux en annexe dans les pages descriptives des classes.
  • Ajouter des tables d’équipements (en plus des descriptifs)



Ensuite le fond
J’aime beaucoup le système des points à dépenser pour les caractéristiques.
De même le degré de présence est très bien pensé.

Par contre, après lecture du livre quelque chose m’a échappé : comment avoir des “pouvoirs” dès le départ ? Le moindre objet ou apprentissage demande des pré-requis impossibles à remplir à la création.
Ce n’est pas gênant, puisque les joueurs commencent “humain moyen de base”, ils n’ont aucunes raison de savoir se battre à l’épée. Mais dans ce cas pourquoi donner 1 PP à la création ?

Plus difficile à définir, le problème de l’univers. Des anges et des démons, des garous et des vampires, des monstres divers et variés ... ça fait quand même beaucoup. L’avantage c’est que ca donne du grain à moudre aux MJ, l'inconvénient étant une impression de partir dans tous les sens.
Peut-être qu’il y a quelque chose à faire de ce côté la dans les futurs supplément, répartition géographique des influences (historique) et justification de chaque “espèce” dans la grande bataille. Histoire de cadrer un tout petit peu plus.

Au final
Mes commentaires peuvent paraître accablant, mais il n’en est rien. C’est un très bon boulot que ce livre, sachant qu’il à été réalisé par des gens de bonne volonté mais non rémunéré, donc sur leur temps libre.

Évidemment il n’est pas parfait, mais il manque plus de “vernis” que d’autre choses. Une belle réussite.
Revenir en haut Aller en bas
Alarin
LAuteur
avatar

Messages : 251
Activité : 1030
Age : 28
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Critique du livre de base : IN PRINCIPIO   Mer 7 Sep - 21:13

J'ai répondu par MP... Que je vous restitue, vu que les réponses aux questions posées peuvent être intéressantes :-)

De même, je pense que je vais créer une section pour les critiques de LA. En tout cas, merci encore pour celle-ci :-))



Salut à Toi !

Un énoooooorme merci pour cette critique complète et constructive. Je te demanderai de la poster quelque part sur le Forum, histoire que tout le monde puisse en profiter :-) Soit dit en passant, tes commentaires ne sont pas accablants, mais justes. Avec du recul, je vois moi-même plein de choses à corriger... Je m'arrache parfois les cheveux, en relisant XD


Sinon, je vais bien entendu répondre à tes questions, je suis là pour ça...



Citation :
Par contre, après lecture du livre quelque chose m’a échappé : comment avoir des “pouvoirs” dès le départ ? Le moindre objet ou apprentissage demande des pré-requis impossibles à remplir à la création.
Ce n’est pas gênant, puisque les joueurs commencent “humain moyen de base”, ils n’ont aucunes raison de savoir se battre à l’épée. Mais dans ce cas pourquoi donner 1 PP à la création ?


Certains pouvoirs ne coûtent qu'un PP (Costaud, Puissance,...) Sinon, on peut les garder pour plus tard. Et les Humains de base ont leurs pouvoirs... Prière/Miracle de Survie/Combat de base.
Puis, il ne faut pas être trop strict avec les règles. Pour se servir de la plupart des objets courants, des compétences ou une justification par le contexte suffisent...

N'hésites pas si je peux faire autre chose pour Toi :-)

Cordialement,

Alarin

_________________
Et je te le dis : place forte après place forte, ville après ville, nous empilerons leurs cadavres !
Revenir en haut Aller en bas
http://liberumarbitrium.forum-actif.eu
Amadäus
Gardienne
avatar

Messages : 59
Activité : 257
Age : 30
Date d'inscription : 09/09/2009

MessageSujet: Re: Critique du livre de base : IN PRINCIPIO   Mer 7 Sep - 21:26

Pour ma part, je dois aussi te remercier de tes critiques. Tu dis tes critiques négatives ; je les trouve plutôt justes et véridiques. Elles sont surtout constructives et ça, c'est rare.

Comme tu l'as dis, nous sommes des semi-amateurs et nous avons pris tout cela sur notre temps libre (surtout Alarin, forcément, qui est l'auteur principal. Gloire à Lui. XD) De ce fait, nous avons été très passionné, très à fond dans notre truc. Ce qui m'avait semblé clair au moment de la relecture me rend parfois aujourd'hui perplexe. Forcément, on a prit un peu de recul.^Cela va bientôt faire un an Wink

Je dois préciser que nous savions notre livre imparfait. Ensuite, nous avons décidé qu'il valait mieux le lancer comme ça et nous rattraper en offrant des compléments gratuits sur ce site plutôt que de laisser ce projet dans les cartons à le peaufiner indéfiniment.

Là n'étaient point des excuses mais plutôt des explications et surtout une introduction : posez-nous des questions et à laissez-nous vos critiques et remarques. C'est motivant pour nous de savoir que ça intéresse quelqu'un. ^^ Et motivant aussi pour sortir les suites et les rééditions (qui, avec vos remarques, seront encore meilleures ! o/ Un cercle vertueux en somme. ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Critique du livre de base : IN PRINCIPIO   

Revenir en haut Aller en bas
 

Critique du livre de base : IN PRINCIPIO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Liberum Arbitrium :: >> Divers :: Flood Général-